• Coach de vie

    facilitateur de prises de conscience

    Médiateur

    facilitateur de dialogue

    Formateur en communication

    transmetteur de ses savoir-faire

    Ambrouger buhez

    aesaer emskiantadennoù

    Hanterourer

    aesaer diviz

    Stummer war ar c'hendivizout

    treuzkaser e chemet

  • Coach de vie

    facilitateur

    de prises de conscience

  • Coaching de vie ?

    Un accompagnement de la personne au changement, vers un mieux-être.

    Face à un questionnement concernant un projet ou un problème de vie, personnel, relationnel, professionnel, ou autre, l’accompagné-coaché reçoit un soutien ponctuel où sont sollicitées ses ressources innées, vers une actualisation de son potentiel.

     

    A qui s’adresse-t-il ?

    A toute personne à chaque âge de la vie,

    en situation d’interrogation, de doute, de difficulté, de tension ou de conflit,

    ou en désir d’améliorer une situation, de se mobiliser face à un défi,

    ou de se sentir plus en accord avec elle-même, de se rapprocher de ce qui fait sens dans sa vie.

     

    Tarif

    Coaching ou médiation : 40€ par heure + 10€ par quart d'heure

    Durée : généralement une heure

  • Comme un murmure à l’oreille d’un cheval

     

    Cette petite histoire d’un cheval, d’un homme, et d’un fermier attribuée à Milton Erickson, donne une image pertinente de ce que peut être la dynamique relationnelle entre l’accompagnant-coach et l’accompagné-coaché.

     

    Il était une fois un homme qui remarqua un cheval sellé et bridé, en sueur et qui avait l’air perdu. Personne ne le connaissais dans la région et il paraissait assoiffé. Après lui avoir donné de l’eau - il avait bien soif! - l’homme sauta sur son dos, se pencha vers une de ses oreille et l’encouragea. Les voilà partis!

    Le cheval prends immédiatement une direction... Mais bientôt il sort du chemin et veut aller brouter dans un champ à côte. Doucement l’homme le remet sur le chemin et lui murmure à l’oreille un encouragement.

    Souvent, le cheval a fait ça, aller voir dans le champ d’à côté où l’herbe semblait plus verte... et à chaque fois, doucement, avec respect et clarté, l’homme l’a ramené sur le chemin et bientôt ils arrivent à un carrefour.

    Frémissant et sans hésiter le cheval s’engage sur la route de gauche, au trot d’abord, puis au galop, puis au pas, entrant dans une cour de ferme et s’immobilisant dans le dos d'un fermier au travail. Celui-ci se retourne

    « Magnifique ! Mon cheval ! Je ne l’avais pas vu depuis trois jours ! »

    « Oui, il était bien arrivé à sept km d’ici. »

    « Mais comment connaissiez vous l’adresse de ma ferme. »

    « Oh je ne la connaissais pas… Lui la connaissait. »

    « Moi je l’ai juste aidé à garder son attention sur le chemin. »

  • Je vous aide juste à garder votre attention sur le chemin

    Comme cet homme qui ne sait pas où est l’écurie du cheval mais qui sait que le cheval lui le sait, en tant qu’accompagnant je sais bien que c’est en vous que se trouve la boussole qui vous guidera vers votre Être, votre Bien-Être et le Faire et le Bien-Faire qui en découle.

    Et je sais aussi que comme le cheval qui s’est perdu à croire que l’herbe était plus grasse dans ce champ, non plutôt dans celui-ci, non celui-là là-bas... vous avez momentanément perdu votre nord à vous et que vous avez soif de clarté. ( Autrement vous ne viendriez pas me voir n’est-ce pas ? )

    Ce n’est pas de champs en prairies, et de prairies en champs que vous vous êtes perdus, mais plutôt de pensées en croyances et de croyances en pensées, égaré dans votre propre mental devenu un labyrinthe.

    Pour une raison qui m’échappe mais que je constate, nous les humains pour la plupart, avons laissé le mental de surface, sa partie conditionnée, prendre la place de notre boussole intime, l’intelligence de la Vie en nous.

    Quelle incroyable erreur ! Il n’est pas fait pour ça, il ne sait pas faire ça, et jamais non plus il ne pourra vous guider jusqu’à Chez-Vous, votre Demeure. Au contraire tant que vous ne le mettrez pas en question il restera programmé à vous faire croire jusqu’à la fin des temps, qu’ailleurs l’herbe est toujours plus verte.

     

    La découverte en vous d’un regard non-jugeant

    C’est en vous écoutant sans à priori et en vous faisant entendre à vous-mêmes vos propres paroles, que je vous aide à voir ce fonctionnement du mental en vous. Et c’est en vous posant les questions qui vous font remarquer l’implicite qui tisse en filigrane votre façon de penser que vous vous mettez naturellement et de plus en plus spontanément à en devenir l’observateur.

    A chaque fois que vous quitter votre poste d’observation pour retomber dans la pensée conditionnée - ou qui prétend analyser votre problème pour essayer de le comprendre - ou qui s'instaure en juge des personnes y compris vous - vous vous rétrécissez, et vous perdez la vision et le sentiment large qui va avec, comme le cheval attiré par une touffe d’herbe et qui perd en même temps son sens de l’orientation. Je vous propose alors, tel l’homme de l'histoire qui tire légèrement sur la bride, juste de remarquer dans l'instant que vous êtes en train de faire ça, que vous êtes en train de vous identifier à une pensée.

    Si vous ne le voyez pas, nous aurons à creuser un peu l’affaire ensemble parce que ce regard ne peut pas êtes forcé. ( L'homme murmure à l'oreille du cheval, il ne lui hurle pas dedans )

    Par contre, si vous le voyez, avec ce seul regard vous vous retrouvez à nouveau dans la paix et la clarté du poste d’observation.

    De là, vous pouvez voir vos pensées, vous pouvez les entendre, vous pouvez les écouter, et vous pouvez les ressentir... sans vous identifier à elles, ou du moins sans rester collé à l'identification.

     

    Le contact avec vos ressources innées

    C'est cette capacité de ressentir vos pensées sans vous identifier à elles, qui va vous permettre de faire une sacrée découverte, une découverte sacrée : le constat que vos émotions et vos sentiments ne sont rien d'autre que le ressenti de vos propres pensées. Vous ne ressentez pas le monde, vous ressentez vos croyances sur le monde. Si ressentir c’est vivre - et ne l’est-ce pas ? - vous ne vivez pas dans le monde, vous vivez dans vos propres pensées sur le monde.

    Ainsi, si cela est vrai, et vous êtes la seule autorité à pouvoir en faire le constat pour vous-même, ce que vous ressentez, ce que vous vivez, n’a pas à voir avec les évènements qui vous arrivent... ou qui vous sont arrivés dans le passé... n'a pas à voir avec les comportements des autres... avec ce qu’ils vous ont dit... avec ce que vous croyez qu’ils pensent de vous... n'a pas à voir avec le contexte extérieur... l’avenir incertain du monde, ou la crise économique et écologique... mais tout à voir avec vos propres pensées en train de se manifester en cet instant-même !

    C’est comme ça, en observateur passionné et bienveillant de vous-même et en changeant votre relation avec vos propres pensées, que vont vous quitter les histoires dramatiques du mental conditionné et les nœuds inextricables de vos problèmes.

    Et c’est comme ça aussi que vont se manifester, à leur rythme et sans besoin de les chercher, des solutions, comme venant spontanément d’une région plus profonde de l’Être, votre Boussole Intérieure, l’Intelligence de la Vie en vous, encore souvent, mais pas seulement, sous forme de mental et de ressenti, mais un mental abreuvé à la Source, et donc toujours neuf, créatif, intuitif, adapté au réel de la situation, imbibé de calme, de sagesse, et d’un ressenti de gratitude, d’émerveillement, de joie ou d’amour, nos Ressources Innées.

     

     

     

  • Médiateur

    facilitateur

    de dialogue

  • Il arrive parfois que des conflits chroniques nous «bouffent la vie», nous pompant notre énergie, nous empêchant d’être efficace dans nos réalisations, ou de nous sentir proche des gens qui sont pourtant bien souvent, ceux que nous aimons le plus.

    La médiation, intervention d’une tierce personne, n’a pas pour but de juger, d’arbitrer, ou de définir qui a tort ou qui a raison, mais d’établir ou de rétablir la communication entre les parties en conflits.

     

    En froid avec votre conjoint ? Coincé et incapable de vous exprimer devant un collègue de travail ?

    En dispute permanente avec votre ado ? Déçu par votre meilleur ami ?

     

    En tant que médiateur, j’offre une présence vigilante et impartiale, active à rétablir le dialogue. J’écoute attentivement, clarifie les données, reformule avec empathie, aide chacun à se concentrer sur ce qu’il veut vraiment, fait entendre à chacun le sens réel du message de l’autre et laisse aux parties la responsabilité des résultats de l’échange.

    Quelques séances suffisent généralement pour débloquer une situation.

  • Formateur en communication

    transmetteur

    de ses savoir-faire

  • Séminaires communication

    et connaissance de soi

    Dans l'oeil du cyclone | E-kreiz ar gelc'hwidenn

     

    Matinées communication

    et connaissance de soi

    http://mintinvezh.strikingly.com

    Entrainements hebdomadaires

    et autres infos

    http://shojindo.fr

  • Mon parcours

     

    Je m’appelle Bruno Sinquin... praticien en gestion des conflits depuis 1996, je suis marié, trois enfants, et vis à Douarnenez, en Bretagne.

    Je commence mes recherches en communication avec la Programmation Neuro Linguistique en 1992, les poursuit en1994 avec Stéphane Donadey et la méthode Gordon de communication et de résolution de conflits sans perdants, et Béatrice Bellisa qui m’initie au Focusing…

    C'est l'époque également où je participe à un seul mais décisif séminaire de Vision Sans Tête animé par Douglas Harding.

    De 1995 à 1998, je rencontre Marshall Rosenberg et Anne Bourrit qui me transmettent les principes de la communication non violente. Je cherchais alors un moyen d’approfondir les principes de la non-violence que je découvrais avec l’Aikido, pratique commencée en 1982 et art que j’enseigne toujours actuellement.

    Depuis 1996, je n’ai pas arrêter de pratiquer, intégrant ces connaissances à ma vie professionnelle et familiale, animant des ateliers, expérimentant, partageant et questionnant mon approche par d’autres rencontres, parfois virtuelles par internet, livres et étude personnelle ( Krishnamurti, Byron Katie, Francis Lucille, Rupert Spira notamment... ) et parfois concrètes et vivantes comme depuis 2016, avec Dayana Boisset, ou en 2018 avec Prabhã Calderón et Bruno Maillard qui m’initient à l’autoquestionnement non-duel.

  • Prendre rendez-vous ? Me contacter ?

    3, rue Pasteur 29100 Douarnenez
    Sur rendez-vous / War emgav
    07 81 02 62 59